DĂ©butants,  LĂ©gumes

Conservation des tomates du jardin

Ah les tomates, ce fruit (ou lĂ©gume fruit d’ailleurs 😉) si cultivĂ© dans nos jardins… Quel plaisir de manger ses propres tomates fraichement ramassĂ©es, et avec l’odeur dĂ©gagĂ©e par les tiges et les feuilles, on est dans l’ambiance. Mais le souci c’est qu’elles peuvent mĂ»rir toutes d’un coup et qu’il faut alors penser Ă  la conservation des tomates du jardin. Entre conservation Ă  tempĂ©rature ambiante, tomates sĂ©chĂ©es et coulis, tour d’horizon de la conservation des tomates.

Culture de la tomate

Avant de commencer Ă  rĂ©colter les tomates du jardin, il faut les cultiver. Oui, vous allez me dire que c’est Ă©vident… et ça l’est 😂.

Du coup j’ai Ă©cris quelques articles pour vous y retrouver plus facilement et je vous mets les liens pour suivre si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© :

Je me rends compte que j’ai beaucoup Ă©cris sur la tomate car c’est une plante cultivĂ©e dans presque tous les jardins potagers. J’espĂšre que vous trouverez des rĂ©ponses Ă  vos questions ou des pistes d’expĂ©rimentation 😉.

Quelques tomates du jardin potager.
Quelques tomates du jardin potager.

Quand récolter les tomates du jardin ?

Rentrons dans le vif du sujet.

La rĂ©colte des tomates intervient dĂšs l’arrivĂ©e Ă  maturitĂ© des premiers fruits, en gĂ©nĂ©ral Ă  partir du mois de juillet (ça peut ĂȘtre juin dans certains rĂ©gions et en condition abritĂ©e). A partir de ce moment-lĂ , on rĂ©colte toutes les tomates matures pour permettre au pied de continuer Ă  produire fleurs et fruits.

En gĂ©nĂ©ral, les tomates produites en Ă©tĂ© sont consommĂ©es directement crues ou cuites pour le bonheur des papilles. Ça se corse quand on arrive Ă  la pleine pĂ©riode de production, et, si on a plantĂ© beaucoup de pieds, on commence Ă  avoir trop de marchandise. C’est le moment de penser Ă  la conservation.

Combien de temps se conservent les tomates ?

Les tomates se conservent plusieurs semaines Ă  tempĂ©rature ambiante si elles sont rĂ©coltĂ©es juste avant maturitĂ© complĂšte (encore fermes mais dĂ©jĂ  colorĂ©es). C’est le moyen le plus simple de les conserver en attendant de les consommer. Des cagettes font l’affaire pour la conservation directement dans la maison. Il faut Ă©viter de les entreposer au soleil direct ou dans des piĂšces qui ont de grandes variations de tempĂ©rature.

Et comment les transformer ?

Si, malgrĂ© la conservation Ă  tempĂ©rature ambiante, vous n’arrivez toujours pas Ă  Ă©couler le stock, il va falloir penser Ă  la transformation des tomates. L’idĂ©e ici n’est pas de donner des recettes de cuisine mais des idĂ©es de conservation.

Tomates séchées

La conservation en tomates sĂ©chĂ©es est une bonne façon de conserver toute la saveur de ce fruit du soleil. Il suffit de faire sĂ©cher les tranches de tomates dans un sĂ©choir ou au four et de les conserver dans l’huile ou directement au congĂ©lateur. Manger des tomates sĂ©chĂ©es en hiver est un vrai rĂ©gal. C’est une technique un peu longue car il faut prĂ©parer les tomates en tranches et les laisser sĂ©cher plusieurs heures. Elle nĂ©cessite aussi un peu d’Ă©nergie si on utilise un four. Autant privilĂ©gier le soleil ☀.

Coulis de tomates

Le coulis de tomates permet de conserver une grande quantitĂ© de tomates en bocaux pour une utilisation ultĂ©rieure. L’avantage est de pouvoir conserver le coulis dans des pots Ă  la cave et donc de libĂ©rer son congĂ©lateur. Par contre, la stĂ©rilisation demande de l’Ă©nergie pour permettre une stabilisation de la prĂ©paration. Un grand classique tout de mĂȘme. Avec les mĂȘmes techniques, on peut intĂ©grer les tomates dans une ratatouille ou une prĂ©paration maison avec d’autres lĂ©gumes.

Transformation des tomates du jardin en coulis de tomates et en ratatouille
Transformation des tomates du jardin en coulis de tomates et en ratatouille

Lacto fermentation de tomates cerises

La lacto fermentation est un moyen extraordinaire de conserver les lĂ©gumes. On l’utilise beaucoup car elle demande peu de temps, peu d’Ă©nergie et c’est un super aliment pour l’hiver. On fait notre choucroute tous les ans et on a dĂ©jĂ  testĂ©, avec plus ou moins de succĂšs, la lacto fermentation des lĂ©gumes suivants : betterave, navet, chou, carotte, courgette.

On a pas encore testĂ© les tomates car les tomates cerises sont souvent consommĂ©es crues par les enfants qui les adorent. Du coup on a peu de surplus pour tester cette mĂ©thode. Mais c’est une technique Ă  considĂ©rer si vous avez des tomates cerises car elle est vraiment simple Ă  mettre en place et demande peu d’Ă©nergie. Voici un exemple de recette.

Conservation des tomates vertes

Je reçois pas mal de questions sur la conservation des tomates vertes. Vous savez, les tomates que vous devez ramasser quand le gel arrive Ă  l’automne. Et d’ailleurs, il faut absolument ramasser vos tomates avant le premier coup de gel sous peine de perdre votre rĂ©colte.

Et donc, une fois que vous avez rĂ©coltĂ© toutes vos tomates (vertes ou dĂ©jĂ  colorĂ©es), qu’est-ce que vous pouvez en faire. Mon premier conseil est d’attendre… 😊

En effet, les tomates, stockĂ©es Ă  tempĂ©rature ambiante, vont continuer de mĂ»rir pour la grande majoritĂ© d’entre elles (eh oui, mĂȘme si elles sont vertes et dures et que vous pensez que c’est perdu). Mais pour qu’elles mĂ»rissent il faut qu’il fasse aux alentours de 20°C.

Dans notre climat montagnard, la saison de culture est courte et nous rĂ©coltons des dizaines de kilos de tomates plus ou moins vertes avant les gelĂ©es. En gĂ©nĂ©ral au cours du mois d’octobre. Nous les entreposons et nous les laissons mĂ»rir. Nous mangeons nos derniĂšres tomates du jardin Ă  NoĂ«l, certes avec un goĂ»t un peu moins bon qu’en septembre mais franchement ça reste un bonheur de les consommer.

Entre le grand ramassage et Noël, nous consommons les tomates les plus mûres et nous en transformons avant pourrissement si la quantité est importante.

Donc n’hĂ©sitez pas Ă  attendre avant de transformer vos tomates vertes, il se pourrait bien qu’elles rougissent 😀.

N’hĂ©sitez pas Ă  partager vos recettes de transformation de tomates en commentaire, ça nous mettra l’eau Ă  la bouche 😋 et bonne rĂ©colte.

Jardinier amateur et passionné par tout ce qui tourne autour du jardin. J'aime partager ma passion au travers d'articles et de vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez votre guide gratuit "7 astuces pour maximiser vos récoltes"

Nous avons Ă©crit ce guide pour vous aider Ă  cheminer vers plus d’autonomie alimentaire. Nous partageons notre expĂ©rience au potager pour vous permettre de faire les bons choix mais aussi de porter un regard diffĂ©rent sur votre jardin et la vie qui y foisonne.

Vous y découvrirez :

👉 Pourquoi il est important d'optimiser vos plantations au potager

👉 Comment densifier vos cultures et associer vos lĂ©gumes

👉 Des techniques et exemples simples pour passer à l'action