En cuisine

Après les récoltes au jardin, il y a le passage en cuisine. Certains légumes se consomment crus, à peine cueillis c'est encore meilleurs pour garder toutes les vitamines, d'autres légumes se cuisinent. La transformation des légumes est une partie importante à ne pas négliger si vous voulez être autonome en légumes ou au moins que votre jardin vous en apporte une majorité.

Voici les types de transformations des légumes que nous effectuons les plus, chacune avec des avantages et inconvénients :
- Stérilisation de bocaux après cuisson des légumes
- Congélation de légumes précuits ou non et découpés en morceaux
- Lactofermentation de légumes bruts dans de la saumure

La période de transformation la plus intense est l'automne, avec une abondance de légumes à cuisiner pour permettre leur conservation durant tout l'hiver. Durant cette période, la maison est remplie de récoltes en attente, et les odeurs embaument les lieux :).
Quel bonheur de pouvoir consommer tous nos petits plats pendant les mois d'hiver mais aussi au printemps avant que les récoltes de légumes frais ne reprennent à plein.
Quelques recettes des transformations que l'on fait :
- tartinades, condiments, coulis, lacto-fermentations pour le côté salé
- compotes, sirops, glaces et confitures pour les gourmandises sucrées