LĂ©gumes,  Techniques de jardinage

Planter des tomates : comment et quand faire la plantation

La plantation des tomates n’est pas difficile, il suffit de respecter quelques points. Je vous livre ici la mĂ©thode que j’utilise pour planter des tomates dans mon jardin, mes astuces et la façon de dĂ©terminer quand c’est le bon moment pour la plantation.

Ça y est ! Vous avez rĂ©cupĂ©rĂ© vos graines de tomates, vous les avez semĂ© et il ne vous reste plus qu’Ă  les planter. 👍

Quand planter des tomates ?

Il y a 2 indicateurs Ă  suivre pour dĂ©terminer quand planter vos tomates : la tempĂ©rature de l’air et la tempĂ©rature du sol.

TempĂ©rature de l’air

La tomate Ă©tant une plante gĂ©live, il faut absolument attendre la fin des derniĂšres gelĂ©es avant de les planter en pleine terre (c’est diffĂ©rent si vous plantez en serre). En gĂ©nĂ©ral, les jours des saints de glace (mi-mai) sont considĂ©rĂ©s comme les derniers avec des risques de gelĂ©es mais c’est Ă  relativiser avec les dĂ©rĂšglements climatiques actuels.

Etant en montagne, je ne peux pas me fier uniquement aux saints de glace. J’observe donc attentivement le temps et les prĂ©visions mĂ©tĂ©o pour dĂ©terminer le meilleur moment pour planter mes tomates. Et chaque annĂ©e la date est diffĂ©rente 😏.

sol gelé
Gelées printaniÚres

Température du sol

C’est un critĂšre qui est moins souvent observĂ© mais il est trĂšs important car les plants de tomates n’aiment pas se retrouver dans des sols trop froids. En dessous de 15°C, les plants ne se dĂ©veloppent pas, attendant des jours meilleurs.

Il est donc trĂšs important de vĂ©rifier la tempĂ©rature du sol (ou au moins de l’estimer en la touchant en surface et Ă  10cm de profondeur). Si vous n’avez rien pour la vĂ©rifier, fiez-vous aux tempĂ©ratures de l’air des derniĂšres semaines, elles sont un bon indicateur de la tempĂ©rature de votre sol.

Il est toujours prĂ©fĂ©rable de reporter la plantation que de vouloir Ă  tout prix les planter parce que les saints de glace viennent de passer 😃. Il n’y a rien de pire qu’un plant qui vĂ©gĂšte, qui s’affaiblit et qui devient la proie des dĂ©composeurs (limaces en tĂȘte đŸ˜©). Ces derniĂšres annĂ©es, mes observations m’ont amenĂ©es Ă  reporter la plantation Ă  dĂ©but juin car le sol n’était pas suffisamment chaud (et ce malgrĂ© le fait d’avoir retirĂ© le paillage en avance).

Attention si vous achetez des plants en pépiniÚre ou jardinerie

Les jardineries proposent des plants de tomates dĂšs le mois de mars car les hormones des jardiniers se rĂ©veillent aux premiers beaux jours đŸ‘šâ€đŸŒŸ. Ne vous laissez pas avoir et attendez patiemment de les acheter au moment oĂč vous pourrez les replanter. Rien ne sert de les garder au chaud chez vous car vous avez trop anticipĂ© vos achats.

tomates plantées en pépiniÚre

L’idĂ©al reste d’effectuer le semis de tomates vous-mĂȘme, vous pourrez ainsi adapter les plants Ă  l’extĂ©rieur avant la plantation. Vous pouvez aussi vous tourner vers des troc nature prĂšs de chez vous ou des plateformes d’Ă©change.

Comment planter des tomates : une technique simple

Une fois que vous avez dĂ©terminĂ© la bonne pĂ©riode pour planter vos tomates, la technique n’a rien de compliquĂ©. Je procĂšde en 5 Ă©tapes pour assurer une bonne reprise.

Avant de commencer, il est intĂ©ressant d’arroser copieusement la motte des plants de tomates pour permettre aux racines existantes d’ĂȘtre dans de bonnes conditions d’humiditĂ© pour les jours suivants la plantation. Ça permet d’éviter du stress Ă  la plante qui retarderait son dĂ©marrage.

1. Faites le trou de plantation

Je commence par faire un trou de plantation de 20cm de profondeur environ pour permettre de planter le plant de tomate assez profond. Plus votre terre est compacte, plus il est intĂ©ressant que votre trou soit grand pour que les racines du plant puissent s’étaler rapidement. Je ne mets jamais d’orties dans le trou de plantation car je prĂ©fĂšre, soit les Ă©taler en paillage, soit en faire du purin d’ortie, trĂšs utile pour stimuler les plants au printemps juste aprĂšs la plantation. Par contre je mets une poignĂ©e de compost si j’en ai.

2. Enterrez le plant au maximum

La tomate est une plante incroyable 😃, elle a la capacitĂ© de dĂ©velopper des racines sur sa tige si elle est au contact de la terre. Il est donc trĂšs intĂ©ressant d’enterrer une bonne partie de la tige dans le trou de plantation. Pour qu’il y ait un maximum de tige dans la terre, vous pouvez planter la tomate en biais, elle poussera quand mĂȘme Ă  la verticale !

3. Mettez un tuteur au pied de vos tomates

Le pied de tomate va grandir au fur et Ă  mesure des semaines. Si vous souhaitez le cultiver Ă  la verticale et Ă©viter que son feuillage traĂźne au sol avec les risques de mildiou que ça implique, il est intĂ©ressant de mettre un tuteur. Si vous choisissez de planter un tuteur, attention aux racines du plant (encore un avantage de planter les tomates en biais 😉) et prenez le de 1,80m minimum car il sera enfoncĂ© de 30 cm pour bien tenir.

L’autre solution, pour des tomates sous abri, est de suspendre des ficelles et de les enrouler aux plants de tomates. C’est une solution efficace utilisĂ©e par les maraĂźchers.

4. Arrosez abondamment au pied

Pour que les racines soient au maximum en contact avec la terre du jardin, arrosez abondamment les plants tout juste plantĂ©s. Ajustez l’arrosage des tomates en fonction de votre climat car il est inutile de trop arroser alors que votre terre est dĂ©jĂ  bien humide. Vous pouvez aussi arroser avec du purin d’ortie lors de la reprise ou si le plant Ă  du mal Ă  se dĂ©velopper.

5. Paillez vos pieds de tomates

N’oubliez pas de pailler vos pieds de tomates pour Ă©viter toute Ă©vapotranspiration, surtout si vous ĂȘtre en climat chaud et sec. J’utilise des orties ou une autre matiĂšre azotĂ©e en premiĂšre couche de paillage (tonte, feuilles vertes, dĂ©chets de cuisine
) puis de la paille en bonne Ă©paisseur. Si le climat est encore frais, il est possible d’attendre un peu avant de pailler pour Ă©viter d’enfermer la fraĂźcheur sous la matiĂšre organique 🌿.

Et si vous vous posez la question, dĂ©couvrez s’il faut tailler ou ne pas tailler les tomates ?

VoilĂ  pour la technique de plantation. N’oubliez pas que, comme nous l’enseigne la permaculture, chaque contexte est diffĂ©rent (abri, tempĂ©rature, prĂ©sence d’orties, eau
), il est donc important d’adapter ces techniques Ă  votre contexte. Continuez d’observer votre jardin, c’est la meilleure façon de rĂ©ussir mais aussi de prendre de l’expĂ©rience 🙂.

Bonne plantation Ă  tous.

Quizz : la tomate est un fruit ou un lĂ©gume ? 🙂

Jardinier amateur et passionné par tout ce qui tourne autour du jardin. J'aime partager ma passion au travers d'articles et de vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restons connectés

Si vous souhaitez ĂȘtre informĂ©s des conseils et astuces du Refuge des Graines, laissez nous votre email.